Comment cuisiner de manière écologique ?


En cuisine, nous pouvons aussi préserver l’environnement. Devenir un éco-citoyen, cela commence chez soi, dans sa cuisine. Car, outre les lumières et le chauffage qui consomment de l’énergie de la maison, c’est dans la cuisine que se consomment la plupart des ressources, des énergies et de l’eau. La cuisine écologique va de la préparation par vous-mêmes de vos repas, la sélection des ingrédients bio et modérés, au choix des ustensiles et appareils de cuisson. Apprenez les gestes écologiques en cuisine, pour l’environnement et pour réduire vos factures.

Écocuisine : économiser à toutes les étapes

Le plus génial avec le mode de vie écologique, c’est qu’en plus de prendre soin de l’environnement, il permet de réduire vos dépenses. Cuisiner écologique commence par le remplissage du chariot de course de manière responsable. Choisissez les produits dont vous avez réellement besoin pour éviter le gaspillage. Faites des achats de produits alimentaires bio, écolabélisés en supermarché, ou rendez-vous directement au marché des fermiers, si possible. Si vous avez des restes d’aliments, attendez qu’ils soient bien refroidis avant de les mettre au réfrigérateur ou congélateur, de classe A++, pour éviter que l’appareil fournisse trop d’effort et dépense plus d’énergie. N’oubliez pas de vérifier à chaque fois que la porte du frigo est bien fermée. Toujours pour éviter le gaspillage, recycler vos déchets alimentaires, essayez de récupérer les épluchures des légumes pour en faire des chips, par exemple. Le tri des déchets entre aussi dans le cadre de l’écocuisine. Prévoyez un bac à compost pour avoir votre propre potager. Enfin, l’économie d’eau très importante pour l’écologie. Pour laver vos fruits, légumes et vaisselles, utilisez toujours une bassine. Vérifiez régulièrement que votre robinet ne fuit pas.

Opter pour les modes de cuisson écologiques

La majeure partie des énergies consommées dans un foyer le sont dans la cuisine, notamment pour la cuisson des nourritures. Pour cela, tout réside dans le choix des appareils électroménagers faiblement consommateurs d’énergie, à savoir de classe A ou A+. Profitez de l’évolution de la technologie et optez pour la cuisinière la plus écologique. La cuisinière à gaz permet de cuire rapidement, mais son rendement énergétique est très bas, 50% seulement. Elle consomme beaucoup trop d’énergie, fossile, ce qui n’est bon ni pour l’environnement ni pour votre facture d’énergie. La plaque électrique en fonte propose un meilleur rendement énergétique. Mais dernièrement, un mode de cuisson électrique plus écologique a conquis un nombre de cuisines ménagères et professionnelles. Il s’agit de la plaque électrique à induction dont le rendement énergétique est de 90%. La plaque à induction est très prisée pour de nombreuses raisons : l’économie d’énergie, la facilité d’utilisation et la propreté. Certains écologistes suggèrent même l’utilisation du cuiseur solaire qui est plus protecteur de l’environnement, car n’utilise pas d’énergie fossile. Outre le choix de l’appareil de cuisson, ayez l’habitude de couvrir les casseroles et cocottes, toujours bien fermer le four… Il est très conseillé d’adapter le volume de la casserole à la quantité des aliments, mais aussi à la taille du feu pour éviter la déperdition inutile d’énergie. Évitez tant que possibles d’utiliser plus d’un feu à la fois.