Connaitre le calendrier de jardinage dans les détails


Si vous avez un jardin, il est nécessaire de s’en occuper parfaitement et au quotidien. Ce type d’aménagement extérieur a besoin d’un suivi permanent pour garder sa fraicheur et toute sa beauté. Cependant, pour réaliser les actions d’entretien, il faut connaitre le calendrier du jardinage qui vous demandera d’effectuer des opérations et des tâches diverses définies par mois.

Ce qu’il faut considérer le premier semestre

Durant le mois de janvier, en pleine période hivernale, vous devez veiller à ce que votre jardin soit au repos. Il faut également garder le sol au frais sans le toucher. Par contre, vous devez tailler de temps en temps les plantes encore présentes et effectuer quelques semis. En février, si l’hiver ne persiste pas, vous pouvez commencer le travail de labour. L’objectif sera de travailler le sol qui accueillera le potager. Les semis durant ce mois se feront à l’intérieur, mais si vous avez une plantation sous tunnel, il est possible de le faire. Certains types de plantes peuvent également être cultivés durant le mois de février à condition qu’il ne fasse pas trop froid. Vous pouvez planter entre autres, les lis, les roses, les magnolias, etc. ainsi que les laitues, les ails et les échalotes. Pour les arbres à fruits, ce sera aussi le bon moment pour les cerisiers et les pruniers. En mars, vous pouvez poursuivre les réalisations de février ou les débuter si l’hiver a persisté. Vous pouvez également ôter les protections d’hiver sur les plantes et commencer à les nourrir avec des engrais. Ce sera aussi le bon moment pour reprendre les opérations de désherbage et de planter les légumes et fleurs à bulbes. En avril, vous aurez à réaliser du repiquage des semis et au binage du sol. Vous terminerez également avec la plantation des bulbes pour commencer avec les vivaces. Vous aurez aussi à effectuer le traitement des rosiers et à rajouter de l’engrais à vos potagers. Au mois de mai, poursuivez le binage, la plantation des vivaces et commencez le marcottage des plantes grimpantes. Et en juin, terminez avec les semis tardifs et commencez à apporter du soleil aux plantes qui ont subi un long hivernage. Les rosiers doivent également être nourris à l’engrais et vous commencerez le désherbage au niveau du potager.

Au second semestre

Le mois de juillet sera propice pour commencer la plantation des semis et des bulbes d’automne. Vous aurez également à effectuer un traitement préventif sur les tomates. En aout, poursuivez le binage du terrain et commencez des actions de bouture. Septembre est le mois idéal pour mettre fin aux opérations de boutures, mais ce sera le début de la plantation des plantes de type conifère. Vous pouvez aussi commencer la plantation de bulbes et les vivaces printanières. Pour le mois d’octobre, vous commencerez à protéger les plantes qui ne supportent pas l’hiver. Rentrez celles qui sont les plus fragiles. Ce sera aussi la période de l’oïdium. Il faudra protéger les asters contre ce fléau. Vous aurez également à effectuer le traitement préventif des arbres à poires et à pommes. Pour ce qui est de novembre, c’est le moment du labour sur les parcelles de sol qui ne sont pas exploitées. Vous pouvez aussi procéder à la plantation d’arbres de décoration et surtout les arbres à fruits qui supportent le froid. Ce sera le cas pour les chrysanthèmes. Et pour finir, en décembre, le jardinier ne fera que quelques taillages de temps en temps.