Embellissez votre pelouse


Si vous désirez planter un nouveau gazon, prenez soin de bien ratisser au préalable. En effet, comme pour tous les autres semis, les graines de gazon apprécient un sol bien aéré et bien léger en surface. Aussi, montez-vous bien soigneux côté ratissage afin d’obtenir un bon gazon plus tard. Nivelez bien la terre puis ratissez encore une fois avant le semis, histoire de la « rafraîchir » un peu. Ensuite, dispersez les graines le plus régulièrement possible et après le semis, servez-vous de nouveau de votre râteau pour enfouir les graines de sous quelques millimètres de terre.

Le mois de septembre pour un nouveau gazon

Préférez cette méthode car si vous optez pour l’épandage d’une fine couche de terreau, vous risquez d’épandre aussi des graines de mauvaises herbes. Avec un rouleau, terminez par un plombage du sol et un arrosage fin. Entre le 9e et le 20e jour après,, en fonction de la température et de l’humidité, vous pouvez vous attendre à ce que votre gazon germe.

Le gazon de placage, ça vous dit ?

Le gazon de placage est aussi une alternative intéressante au gazon semé. Il s’agit d’un gazon naturel mais précultivé dans une gazonnière professionnelle pendant plusieurs mois. L’intérêt du gazon de placage est multiple : il est exempt de toute mauvaise herbe et surtout, il est prêt à être posé. Ce gazon vous garantit une pelouse immédiate et durable de surcroît. Afin qu’il ne sèche pas, il est conseillé de le poser très rapidement et de l’arroser régulièrement et abondamment, à raison de 5 à 10L/m² par jour pendant environ 2 semaines. Et cette fin de l’été est le meilleur moment pour ce genre de pelouse. Mais avant de le poser, préparez bien l’emplacement, et veillez à ce que le gazon soit installé dès la livraison. Après la pose, passez le rouleau pour bien l’appliquer au sol.

Et si vous optiez pour le pachysandre ?

Le pachysandre présente de nombreux avantages également et est surtout idéal à l’ombre où la pelouse ne pousse pas. Remplacez donc l’herbe par du pachysandre, dont les petites branches dressées sont garnies de bouquets de feuilles élégantes lustrées et découpées. Faites en sorte qu’il soit placé sous les feuillus, en sol frais et non calcaire, ou tout au moins, sous une ombre sèche. Le pachysandre permet de constituer un tapis constamment vert, résistant au froid qui arrive et haut de 15 à 20 cm. Ne le piétinez surtout pas !

Pour une pelouse bien délimitée

Placez un filet, une petite rigole de 1 à 2 cm tracée à la serfouette ou avec le coin du dos du râteau, lors du semis d’une pelouse. Le filet sert aussi à retenir les graines poussées par l’eau d’arrosage. Semez de manière plus dense les bordures, sur une largeur de 5 cm environ. La densité classique de semis va de 20 à 40g/m², doublez cette quantité pour vos bordures. Vous allez ainsi les renforcer étant donné qu’elles seront souvent piétinées.